Bonjour,


Je propose un accompagnement nourri par mon expérience.

Il n'est pas l'application d'une méthode, il est le fruit d'une lente et constante maturation à l'écoute, le plus possible, de ce que chacune de nos vies a à nous dire, dans notre présent. C'est la recherche d'un état de vigilance et de présence .

Il concerne l'écologie de la personne. Comme pour l'environnement, pour le respecter, il est utile de le connaître. Ainsi notre " étude" a besoin d'information, d'observation et de discernement. L'objectif de "lire" l'individu ainsi, c'est lui permettre de procéder à un retour à soi avec intelligence, préservé du vertige des émotions et de la tentation à justifier sa souffrance, ses frustrations. Le processus est de faire l'effort de regarder sa vie telle qu'elle est, d'observer ses comportements en identifiant leurs motivations, avec lucidité. A ce stade, les événements de notre histoire personnelle surgissent d'eux-mêmes, sans volonté due à l'accompagnement, et la personne peut alors prendre la décision de continuer à vivre tel qu'elle le fait ou de prendre un autre cap.

Dans le terme "écologie", il y aussi la notion d'interaction.

A mon sens, la démarche d'apprendre à se connaître, qui prend source dans le souhait d'en finir avec la tyrannie de nos réactions brutales, conflictuelles et source de souffrance, est à inscrire dans une motivation plus globale de vivre dans le respect de chacun d'entre nous, habitants de la Terre; et pour aller plus loin, dans le désir d'entrer en relation avec l'autre. C'est un aspect fondamental de l'accompagnement que je propose même s'il fait rarement partie des motivations conscientes premières !

 Il ne s'agit donc  pas d'entrer dans une certaine maîtrise de la vie, ni de changer quoi que ce soit, mais de prendre d'abord conscience de la valeur de sa propre vie, unique et porteuse de mystère, et de pouvoir s'inscrire au sein d'un groupe (familial, professionnel, général...), tout en préservant son identité propre et le plus possible, assumer ses actes.